Crear y compartir

Zéro Déchet avec l’aide de mon crochet

Quand je suis déménagée en Belgique en octobre 2014, j’ai commencé à être plus consciente de la grosse quantité de déchets que je produisais toute seule, et la grosse quantité exorbitante de déchets accumulés sur les rues en général. Car en Belgique, les conteneurs de déchets n’existent pas, donc les gens laissent la poubelle dans la rue le jour où le camion passe.

C’est pour ça que je me suis proposé d’adopter des habitudes plus écologiques, et commencer à diminuer les déchets que je produise.

Et je commençais pour faire les courses d’une manière plus responsable.

Faire les courses sans produire des déchets

Ça fait déjà quelque temps que dans le supermarché, on ne nous donne pas des sacs en plastique gratuitement. Dans beaucoup d’entre eux, on peut acheter leur propre sac réutilisable. Par contre, si on va à un petit marché local, cette option n’est pas toujours disponible, donc le plus simple est de porter notre propre sac.

Un sac de courses fait à la main

Ce sac fait à la main avec du coton recyclé, c’est une alternative beaucoup plus cool que les sacs réutilisables du Carrefour. Pas vrai?

Sac Zéro Déchet

Sac Zéro Déchet

On peut mettre plus des choses qu’on pense quand on la voit vide. En plus, on pourrait l’utiliser aussi pour aller à la plage par exemple, mais il faut faire attention de porter les clés et le baume à levres dans une housse fermée pour éviter les perdre à travers les trous ;).

Sac Zéro Déchet

Sac Zéro Déchet

Le sac s’étire beaucoup quand on l’a rempli grace à être crocheté en réseau, mais les poignées sont rigides résistantes.

Sac Zéro Déchet

Sac Zéro Déchet

Est-ce que tu veux t’en faire une? Le modèle est disponible sur le site web de We Are Knitters. Pour faire la mienne, j’ai utilisé Eco Barbante de Hoooked.

Autres petites astuces pour faire les courses

Autres alternatives écologiques et zéro déchet quand on fait les courses, ce sont les sacs en tissu, ou réseau pour les fruits et légumes. Il y a de plus en plus des marchés qui ont changé les sachets en plastique pour les sachets en papier, mais ils sont toujours jetables. et même si on les utilise plusieurs fois, le sachet en papier n’a pas une vie très longue.

Et si tu veux continuer à réduire des déchets inutiles dans ton sac des courses, continue à lire ;).

N’achètes pas de fruits et légumes dans des supermarchés où il se vend plastifié. Il n’y a pas besoin d’acheter des poivrons en sachets de trois, on peut, tout simplement, acheter trois poivrons. Et ce qui est pire, des bananes ou avocats plastifiés.

Essaye d’acheter des légumineux, des pâtes et du riz en vrac. Peut-être, adopter cette habitude c’est un peu plus compliqué, car d’abord on doit se renseigner sur les marchés près de chez nous qui proposent cette possibilité.

Acheter en vrac

Acheter en vrac

Il y a des sachets en tissu pour acheter en vrac. Elles sont légères et spéciales pour les petits grains. Une autre option est d’utiliser des pots en verre.

Nous allos chez Ekivrac à Mons (Belgique), où on peut acheter (presque) tout en vrac. Même le savon pour la machine á laver.

Ne jetes pas a la poubelle la boîte des oeufs. Tu peux l’utiliser pour mettre les oeufs la prochaine fois que tu achètes des oeufs. Probablement tu peux pas faire ça dans les grands supermarchés, mais surement dans la petite marche prête de chez toi, tu n’auras pas des soucis.

Prends ton tupper pour le fromage et la charcuterie. Le papier plastifié qu’on utilise pour emballer le fromage et le jambon, va finir dans la poubelle. On peut facilement l’éviter si on utilise un tupper.

D’autres habitudes Zéro Déchet

Si tu es très motivé avec la réduction des déchets, tu peux continuer chez toi, et pas rester seulement dans le sac des courses.

Dans la salle de bain

Un des endroits de la maison où on accumule plus des dechètes c’est la salle de bain. Combien de bouteilles de gel, shampoing ou crèmes avez-vous dans la salle de bain? La quantité fait peur.

Chez nous, on a commencé à utiliser le savon et le champoing solide. Il y a encore des autres bouteilles en plastique, mais ça fait déjà une grosse différence.

Changer les tampons et serviettes hygiéniques par la coupe. Cette astuce n’est pas valide pour tout le public, mais si  vous utilisez les tampons ou serviettes, je vous encourage à les changer par la coupe. C’est plus écologique, et d’ailleurs, plus économique. C’est un investissement qui vaut la peine tester.

Utilisez les disques à démaquiller réutilisables. Il y a dans le marché des différents types des disques réutilisables, mais j’ai fait chez moi les miens à crochet avec du fil 100% coton. Après chacun usage, je le lave avec de l’eau et du savon. Si je me démaquille un rouge à lèvres très fort, ou si le disque à des taches plus foncées, je le mis à la machine à laver, sans soucis.

Au bureau

Dire NON aux gobelets en plastique, ou en carton de la machine a café ou de la fontaine d’eau. Cette habitude bien simple est une grosse aidée pour réduire les déchets. Et cela serait encore mieux si vous pouvez convaincre vos colleagues de faire la même chose.

Portez votre propre bouteille pour la remplir d’eau, et votre tasse. Cela ne coute rien, par contre ça peut réduire une quantité énorme de plastique.

En général

Comme conseil général pour tous les contextes: éviter les articles à usage unique. Changer les sacs en plastique, pailles, gobelets… pour des alternatives plus écologiques, durables et réutilisables.

Je suis encore loin d’avoir réduit mes déchets à zéro, mais je m’approche petit à petit, et j’essaye de le faire un peu mieux chaque jour.

Pourriez-vous me donner d’autres conseils? Quels sont vos habitudes pour réduire les déchets? Quelles sont les habitudes plus difficiles à prendre?

 

Next Post

Leave a Reply

© 2019

Theme by Anders Norén